7 janvier 2015

Leur arme était l’humour
Ils étaient gardiens de la paix
Ils étaient citoyens
Un crayon brisé ... en donnera toujours 2

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *