Cann’Art association solidaire

Cann’art a toujours quelques projets sous l’aile, souvent inspirés par l’actualité.

Aviez vous lu cet article ? Haïti
Mon geste en 2010…une goutte d’eau dans l’océan… 2 nouveaux reportages m’ont confortée dans l’idée d’apporter mon modeste soutien à Haïti.
– Le 10 janvier 2013, un reportage montre « les danseuses de Port au Prince » : de jeunes femmes, toutes amputées d’un membre (suite au terrible tremblement de terre de 2010), ont monté un groupe musical et dansent !!! avec des béquilles …
Cann’Art après de longues recherches pour rentrer en contact avec ces danseuses, va leur proposer de décorer leurs cannes à leur goût… et leur fournir des tissus pour leurs costumes.
– Quelques jours après le départ d’un nouveau colis de béquilles décorées en avril 2013, je regarde le 16 avril, sur ARTE, le film «Assistance mortelle » de Raoul PECK, journaliste. Il a filmé pendant 2 ans le déploiement de la machine humanitaire et a observé le processus de « reconstruction »
Le bilan est sévère: Raoul PECK parle de « bulle humanitaire » en marge des besoins des Haïtiens, d’échec de la « reconstruction » à peine entamée, de marasme économique dans un pays où 80% des financements proviennent de la Communauté Internationale (la ligne entre ingérence, appui et support est très mince).
On ne peut que déplorer l’inefficacité de la Commission Intérimaire pour la Reconstruction d’Haïti puisque de nouveaux bidonvilles surpeuplés apparaissent.

Goût amer face à ce gâchis mais Cann’Art ne se décourage pas.

Ensemble reconstruisons Haïti

Ensemble reconstruisons Haïti

Merci à la Fondation Haïti du Crédit Mutuel qui assure à nouveau l’acheminement du colis ; Cann’Art reçoit aussi une aide de la Fondation Créavenir qui récompense les actions solidaires : cet argent a participé à l’achat des béquilles pour Haïti et matériaux nécessaires à leur décoration…..si donner fait du bien, recevoir fait du bien aussi!!!

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *